Qui est impliqué dans votre achat immobilier ?

Le vendeur 

Un vendeur a un bien à vendre à un prix déterminé par le marché et un acheteur qui cherche un bien à acheter selon le prix et bien sur d’autres critères. Mais comment choisir son prix de vente ?

En achetant avec un prêt immobilier, les banques vérifieront forcement la valeur réelle du bien en commandant une expertise immobilière (parfois à la charge de l’acheteur). La quotité de financement du prêt sera basé sur le prix d’expertise plutôt que le prix d’achat, ce qui affectera directement le montant du prêt recherché par l’acheteur. 

Si la différence entre le prix de vente et d’expertise est trop importante, l’acheteur perdra certainement sa confiance dans le vendeur et la transaction pourrait être annulée.

Un autre devoir du vendeur concerne les Diagnostic de Performance Energétique – DPE. La loi oblige tout propriétaire à effectuer des diagnostics immobiliers avant toute transaction et publicité. Ces diagnostics contribuent à protéger les personnes, les biens et l’environnement.

Les contrôles et mesures du diagnostic recherchent la présence d’amiante, de plomb, d’antiparasitaire …

Screenshot 2020-01-06 at 11.49.29 AM

Agents immobiliers

L’agent immobilier est un professionnel agréé qui réalise des transactions immobilières en tant qu’intermédiaire entre deux ou plusieurs parties lors d’un achat: l’acheteur (son client réel), le vendeur et l’avocat.

Après avoir visité la propriété, occasionnellement négocié et signé la promesse de vente, l’agent immobilier accompagne les acheteurs dans toutes les démarches administratives pour finaliser la transaction immobilière. Sachez qu’entre la promesse de vente et la remise finale des clés de votre bien, cela peut prendre jusqu’à 4 mois. L’agent immobilier présente souvent au client un courtier en prêt immobilier pour gérer le plan financier.

Combien cela vous coûte-t-il?

En France, la commission d’agent immobilier peut être payée soit par l’acheteur soit par le vendeur: c’est quelque chose à établir le plus tôt possible dans une négociation. La commission peut varier entre 5% à 10% du prix de vente, et probablement diminuer sur des propriétés de plus grande valeur.

Le notaire

Le notaire n’est pas seulement un acteur clé dans le processus de transaction, c’est une obligation légale. En tant que représentant de l’État, il est impartial et son devoir est envers la transaction. Considérez-le comme l’arbitre de jeu. Il est simplement là pour s’assurer que la transaction est conforme au droit immobilier français et pour s’assurer que les taxes sont perçues.

En France, le contrat de vente est signé en début de processus dès qu’une offre a été acceptée par le vendeur. Techniquement, vous n’avez pas besoin d’avoir un notaire à ce stade, mais c’est une bonne idée d’en avoir un car ils peuvent vous aider pour les questions juridiques et financières telles que les clauses liées au prêt immobilier.

Entre la signature du contrat de vente et l’acte définitif, le notaire effectuera la réalisation du transfert en plus des autres recherches légales concernant le terrain et la propriété, ce qui peut prendre jusqu’à trois mois.

L’argent de l’hypothèque et les fonds personnels ne sont jamais entre les mains du notaire, ils sont plutôt envoyés sur un compte séquestre. L’argent sera transféré au vendeur après la signature de l’acte (appelé «acte de vente»). Une fois cette opération effectuée, le notaire remettra à l’acheteur un certificat de propriété.

Combien ça coûte?

Les frais de notaire ne dépendent pas du notaire que vous choisissez, mais plutôt de la valeur et de l’état de la propriété (nouvelle construction ou existante). Pour une propriété nouvelle (1er propriétaire ou VEFA), les frais sont d’environ 2 à 3% du prix de la propriété tandis que les propriétés existantes ont un taux plus élevé de 7 à 8%.

Bien qu’ils soient appelés «frais de notaire», 85% sont payés à l’État et le notaire reçoit les 15% restants en paiement.

Screenshot 2020-01-06 at 11.52.36 AM

Courtier en prêt immobilier (c’est nous !) 

Le choix de passer ou non par un courtier immobilier dépend principalement du profil du client. Si le client n’a pas la possibilité de faire le tour des banques pour trouver les meilleures conditions (ce qui est généralement le cas pour la plupart des non-résidents), faire appel à un courtier en vaudra certainement la peine!

Un courtier peut trouver de meilleures offres en utilisant son pouvoir de négociation. Les apporteurs d’affaires, grâce au volume apporté, peuvent accéder à certaines conditions commerciales et bénéficier de faveurs lorsque le besoin s’en fait sentir.

 

Tout comme l’agent immobilier en ce qui concerne la propriété, le courtier apportera son expertise pour assurer le succès de votre demande. Toutes les applications ne sont pas simples ou ne rentrent pas dans les cases des banques donc l’expérience du courtier est nécessaire pour construire le meilleur dossier possible.

Les frais de courtier peuvent être réduits en fonction de la relation du courtier avec le prêteur. A French Private Finance, nous ne facturons pas de frais si la vente ne se concrétise pas. 

Courtier en assurance

L’assurance-vie pour le prêt immobilier et l’assurance habitation pour la propriété sont obligatoires (l’assurance-vie peut être annulée avec certains prêteurs, mais c’est très rare).

Le prêteur propose généralement une offre pour les différentes couvertures d’assurance, mais aller chez un courtier en assurance peut souvent vous procurer de meilleures conditions. Tout comme un courtier en prêt immobilier, ils ont accès à de nombreuses options sur le marché.

Pour les propriétés sur plan, l’assurance habitation n’est pas requise pendant la construction car elle est la responsabilité du promoteur. Elle est nécessaire cependant pour échanger les clés.

Pour les biens existants, l’assurance habitation doit être mise en place avant la signature de l’acte de vente chez le notaire afin d’obtenir les clés.

Concernant l’assurance vie, elle doit être mise en place beaucoup plus tôt dans le processus afin d’avoir l’offre de prêt de la banque. Selon les réponses au questionnaire médical ou le montant du prêt, des tests médicaux peuvent être requis.