Comment les banques françaises comptent elles aider les investisseurs étrangers pendant la pandémie de COVID-19 ?

covid 19 break

En raison des implications économiques causées par le COVID-19, de nombreux propriétaires britanniques peuvent bénéficier d’un “congé” hypothécaire de trois mois en Angleterre. Cela leur permet de suspendre leurs versements mensuels sur leur résidence principale ainsi que sur toute propriété en location.

Emmanuel Macron a récemment évoqué les ruptures de crédit immobilier en France qui ont créé une certaine confusion, quant à savoir qui était éligible. Cependant, il a été confirmé que cet allègement ne serait disponible que pour les entreprises, pas pour les particuliers.

Cependant, les banques françaises sont préparées à de nombreuses éventualités, et il y a généralement une clause dans le contrat stipulant des “congés” hypothécaires.

Nous tentons continuellement d’en savoir plus sur la situation via nos partenaires.

 

Qu’est-ce qu’un congé hypothécaire ?

Un congé hypothécaire est une pause convenue entre les versements hypothécaires lorsque l’emprunteur traverse une période financière particulièrement difficile. C’est une solution temporaire.

 

Vous serez amenés à rembourser votre prêt

Un congé hypothécaire n’est pas un cadeau de la banque. Vous devrez toujours rembourser le capital et les intérêts accumulés pendant le congé hypothécaire s’ajouteront à votre solde impayé. Cela signifie que vous paierez des intérêts sur les intérêts.

 

Qui peut en bénéficier ?

Toute personne ayant un emprunt doit vérifier son contrat. La clause de congé hypothécaire est généralement intégrée au contrat. Bien que vous n’ayez pas besoin de produire de documents dans la plupart des situations, il se peut qu’on vous demande si vous avez subi une perte de revenu pour justifier d’un congé hypothécaire.

 

Combien de temps ça va durer?

Un congé hypothécaire durera un mois dans la plupart des cas. Cependant, certains partenaires offrent un congé hypothécaire de trois mois pour aider les clients qui ont souffert financièrement à cause du COVID-19.

 

Qui contacter?

Contactez le service client de la banque avec laquelle vous avez le prêt. En cas de doute, contactez votre courtier chez French Private Finance et nous pourrons vous guider tout au long du processus et vous donner les détails dont vous avez besoin. Pendant ce temps, il n’est pas rare de constater une réponse plus lente des banques françaises. Ils sont actuellement inondés de demandes et certaines banques reçoivent jusqu’à 200 demandes de congés hypothécaires par semaine.