Comment les prêteurs français calculent-ils votre montant hypothécaire maximum?

Amount 1
1 – Comment calculer facilement un budget approximatif :

Pour évaluer votre montant maximum pour un prêt amortissable, suivez simplement cette formule :

Salaire annuel X 5 – Dettes = Budget de référence

Voici la meilleure façon de voir rapidement si votre projet immobilier est réalisable. Gardez également à l’esprit que le résultat n’est qu’une estimation, pour un résultat plus précis, nous vous recommandons d’utiliser notre calculateur de prêt qui se trouve ici. De plus, les banques françaises exigent un dépôt d’au moins 15% -20% pour les non-résidents, il peut atteindre 30% ou 40% pour les résidents hors UE.

 

Ce que nous cherchons à voir, c’est si vos paiements mensuels existants dépassent un tiers du revenu mensuel brut, calculé en divisant vos dépenses mensuelles liées de vos dette par votre revenu brut salarié ou le bénéfice net des revenus d’un travail indépendant.

Par exemple, si vous gagnez l’équivalent de 3000 € par mois, une banque française ne permettra pas que le total de vos paiements pour vos emprunts existants et future dépasse 1000 € par mois pour une résidence secondaire, soit 33% de votre brut revenu mensuel.

 

Types de dépenses pouvant être prises en compte par les banques françaises

  • Paiements pour les prêts, les prêts personnels, les prêts automobiles, les cartes de crédit (sauf s’ils sont compensés chaque mois), les hypothèques, les pensions alimentaires, les contrats de location, les polices d’assurance, le loyer.
  • Les banques françaises ne prennent pas en compte les frais de scolarité pour le taux d’endettement.

 

Calcul rapide du coût par mois pour 100 000€ empruntés

  • Produit amortissable sur 10 ans : 925 par mois
  • Produit amortissable sur 15 ans : 650 par mois
  • Produit amortissable sur 20 ans : 500 par mois
  • Produit amortissable sur 25 ans : 425 par mois

 

2 – Est-ce la même chose pour les produits In Fine ?

Les produits In Fine sont extrêmement rares pour les particuliers en France. Ces offres ne sont souvent disponibles que pour les entreprises et les particuliers fortunés, car elles visent à obtenir le remboursement mensuel le plus bas possible. Pour l’estimation de l’hypothèque, il est assez similaire au prêt classique mais avec quelques variantes : 

Salaire annuel x 10 – Dettes = Budget de référence

 

Calcul rapide du coût par mois pour 100 000 empruntés

  • Produit In Fine : 250 par mois

 

3 – Revenus locatifs: comment les banques françaises en tiennent-elles compte ?

Jusqu’à 80% des revenus locatifs existants sont pris en compte lors du calcul. Parfois, le revenu de location est tout simplement déduit – ce qui est avantageux pour l’emprunteur, bien que les prêteurs plus conservateurs puissent simplement prendre le revenu locatif existant et l’ajouter au revenu principal de l’emprunteur, ce qui en revient à dire que seulement 25% du revenu de location est pris en compte dans le calcul du taux d’endettement.

 

4 – Qu’arrive-t-il à mon taux d’endettement si je veux mettre en location le bien que j’achète ?

La manière anglo-saxonne d’un achat-location où la propriété est un investissement à durée de vie limitée est différent du modèle français où il n’y a pas de séparation entre l’investissement et les revenus de l’emprunteur.

Le point positif ici est que tous les crédits immobiliers français fonctionnent aussi bien pour les résidences secondaires que pour les logements locatifs.

L’inconvénient est que dans la plupart des cas, les revenus locatifs de votre nouvelle propriété en France ne seront pas pris en compte.