Les banques sont overbookées ! Le succès des prêts immobiliers français.

High mortgage demand

Les banques françaises vivent un moment de rush ou les dossiers sont désormais acceptés sous 4 moins au lieu des 3 mois habituels. Cela semble être une mauvaise nouvelle pour votre patience, mais cela représente en fait une excellente nouvelle pour votre portefeuille.

Sur le marché des non-résidents, le taux d’intérêt moyen d’un prêt a diminué, pour atteindre un taux de 1,80% fixe sur 20 ans. Mais avec un très bon profil, il est possible de le diminuer encore, pour atteindre environ 1,25% à 1,50% fixe sur 15 à 20 ans.

Cela ne devrait pas changer avant août 2020, a déclaré Mario Draghi, ex-président de la Banque centrale européenne. C’est le moment d’investir dans l’immobilier français!

Important : avec les fêtes de fin d’année, les banques françaises ont tendance à prioriser les dossiers résidents et les financements pour des propriétés existantes au détriment des constructions sur plan afin de boucler leurs objectifs.