Louez légalement sur Airbnb à Paris: comment profiter du marché de la location à court terme?

short term rental

Avec environ 40 000 annonces publiées aujourd’hui sur Airbnb, Paris est la capitale mondiale de la location à courte durée de biens immobiliers de particuliers à particuliers. Paris est le marché numéro 1 pour Airbnb. Cette réputation est d’autant plus forte que beaucoup ont fait fortune en louant des logements sur la plateforme. Avec tous les problèmes liés à cette activité, les pouvoirs publics décident de limiter la location temporaire dans la capitale française.

Paris, une capitale en manque de logements

L’année dernière, Paris a connu environ 47 millions de touristes. Ce flux couplé à une population déjà nombreuse facilite la compréhension du problème. Cette augmentation du tourisme a eu l’effet pervers de favoriser la prolifération des annonces sur Airbnb.

Des particuliers investissent dans l’achat d’immeubles et mettent en location des bâtiments entiers sur Airbnb. La location inappropriée a eu pour effet de réduire le stock  de biens locatif destiné aux habitants de la ville. Cela correspond à 20 000 à 30 000 propriétés principales. En mettant l’article L631-7 en vigeur, l’État a rendu très difficile la location d’un logement à Paris sur Airbnb.

Alors, comment peut-on louer légalement en courte durée ?

Une autorisation de la Ville de Paris est nécessaire pour louer votre bien sur Airbnb. Pour obtenir cette autorisation :

  • Vous devez soumettre une demande pour modifier l’utilisation de votre propriété afin qu’elle devienne administrativement un espace commercial.

Si vous ne pouvez pas acheter un bien commercial afin de louer à court terme, vous pouvez joindre à votre demande d’autorisation une cession de titre commercial afin de transformer des bureaux en logements par exemple. Notez cependant qu’une vente de titres est estimée entre 1 500 et 2 000 euros / m².